Interview – Chevel Shepherd [FR]

ENG VERSION

Gagnante de l’édition 2018 de The Voice (US), Chevel Shepherd débarque ce mois-ci avec son tout premier EP. Toujours fidèle à son première amour, la Country traditionnelle, elle a développé son propre son. Everybody’s Got A Story, ce sont sept titres empreints de nostalgie, d’amour mais surtout, d’espoir. Vous aurez du mal à résister à la douce et déchirante The Letter ainsi qu’aux histoires attendrissantes de Good Boy et Mama Got The Chair. Nous avons eu la chance d’échanger quelques mots avec Chevel Shepherd pour parler musique, inspiration et ambition.  

Tout le monde à une histoire (ndlr Everybody’s got a story), alors raconte nous la tienne. D’où viens-tu et comment es-tu tombée amoureuse de la musique ?

Je viens de Farmington, dans le Nouveau Mexique. C’est une petite ville proche de la frontière du Colorado. J’ai grandi avec la musique que mes parents écoutaient, du Classique Rock et de la Country principalement, le meilleur des deux mondes ! Ma mère joue du piano et chante aussi ; mon père, lui, joue de la guitare. Le fait de venir d’une famille avec un goût aussi prononcé pour la musique a fait naître en moi cette passion.

En parlant de tes influences : qui sont ces chanteurs et musiciens qui ont forgé la chanteuse que tu es aujourd’hui ?

J’admire énormément Loretta Lynn. Elle est toujours restée fidèle à elle-même et à ce dont elle croit. Quelle inspiration ! J’aime aussi beaucoup Tanya Tucker, Gretchen Wilson, Carrie Underwood et The Chicks.

En 2018, tu as participé à The Voice et Kelly Clarkson t’a menée à la victoire. T’a-t-elle appris des choses qui t’ont servi pour la réalisation de cet EP?

J’ai eu la chance de travailler avec Kelly Clarkson sur The Voice. Elle m’a toujours encouragée à être moi-même et à m’amuser. J’ai essayé d’intégrer tous ses précieux conseils et de les suivre comme ligne de conduite pour créer ma propre musique.

C’est le moment de parler d’Everybody’s Got a Story. Comment as-tu travaillé sur cet EP ? As-tu composé ou peut-être joué d’un instrument ?

J’ai passé la seconde partie de 2019 à voyager entre chez moi et Nashville pour enregistrer ces chansons. J’ai passé en revue des centaines de chansons et je me suis arrêtée à ces sept-ci. Chacune d’elles montrent un aspect différent de ma voix et représentent qui je suis en tant qu’artiste country. Bien que je n’aie écrit aucune d’elles, je suis fière de chanter ces chansons écrites par d’excellents auteurs tels que Shane McAnally, Kacey Musgraves, Brandy Clark.

Ton opus offre un son Country très traditionnel, il nous renvoie à nos anciens souvenirs, crée une douce nostalgie. A l’instar de Dolly Parton, tes chansons racontent une histoire. Est-ce qu’il s’agit de ton propre vécu ou tu te considères davantage comme une conteuse ?

Je me vois réellement comme une conteuse. Les beaux récits font partie de ces choses que j’aime tant dans la Country. Les chansons de mon EP ont été écrites par différents auteurs qui ont un don pour raconter des histoires. Même si, je tends à écrire sur mes propres expériences dans le futur, j’aime aussi raconter les histoires écrites par d’autres.

Peux-tu nous parler de ta dernière vidéo Good Boy ? Comment t’es venue cette idée ?

Le directeur, David Dibble, avec qui j’ai travaillé sur mon clip précédent, a conceptualisé “Good Boy.” Il a suggéré cette idée de premiers rencards à travers les âges et on est parti de ça ! On a tourné ça à côté de chez moi. Une expérience merveilleuse !  

Quelle chanson de ton EP s’est révélée être ton plus gros challenge ?

The Letter a été le plus gros challenge. Cette chanson est très émouvante et raconte une histoire très douloureuse mais emplie d’espoir.

T’es-tu fixée de nouveaux défis ?

J’aimerais beaucoup réaliser de nouvelles collaborations, explorer mes talents d’auteur et pourquoi pas jouer un peu de guitare sur un morceau. J’ai vraiment hâte de pouvoir réaliser tout ça !

Un morceau de Country que tu écoutes en boucle en ce moment ?

J’aime beaucoup les chansons du nouvel album de Loretta Lynn, Still Woman Enough !

Aimerais-tu partir en tournée à travers l’Europe, et peut-être venir même jouer en France ?

Carrément ! Ça serait un rêve de pouvoir venir en Europe et réaliser un tour, venir en France, voir de nouveaux endroits et rencontrer de nouvelles personnes !

Tu m’as l’air de t’intéresser beaucoup aux autres. Est-ce que tu travailles avec des associations ou peut-être y a-t-il un projet duquel tu aimerais parler ?

J’ai récemment eu la chance de performer virtuellement pour différents hôpitaux pédiatriques avec Musicians On Call. Je suis extrêmement reconnaissante d’avoir pu faire partie de ce projet. Musicians On Call permet aux patients d’établissements de soin de pouvoir vivre une expérience de musique live.

Quels sont tes prochains projets ? Des rêves à réaliser ?

Je veux continuer à réaliser de la musique tout en poursuivant ma carrière d’actrice ! Un jour, j’adorerais chanter au Grand Ole Opry et tourner à travers le monde.

Photo credits: Shutterfreek

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s