Si le groupe Sleeping with Sirens vous a rendu visite à trois reprises en 2017, il aura fallu attendre 2018 pour vivre l’headline show. Retour sur une soirée inespérée.

L’appel des sirènes

ban

Pour vous embarquez dès les premières notes, les garçons de Sleeping with Sirens se présentent de la meilleure des façons grâce à We Like It LoudWe Like It Loud.
Ça tombe bien car nous aussi on aime quand cela envoie. Qui a dit que le screamo de Kellin était rangé au placard et que les garçons étaient devenus bien calmes ?
Le groupe se donne l’opportunité de tester de nouvelles choses mais garde une belle énergie rock. Le message est passé. Kellin vous parle de cette évolution dans une prochaine interview (à suivre).

Sleeping with Sirens reste encore un petit moment sur Madness avec Go Go Go et Better Off Dead, ce qui n’est pas pour nous déplaire. Véritable album de transition entre deux ères, il introduit en douceur le nouvel opus.

Côté culte, The Strays répond toujours à l’appel ainsi que l’incontournable Congratulations. Elle reste définitivement la chanson à vivre en live pour comprendre à quel groupe vous avez à faire : solo de guitare méchamment rock et sauvage, puissance et maîtrise vocale, rythmique lourde et énergie scénique.

Tout pour les fans

IMG_1890 (1)

Les fans sont au cœur de ce nouvel opus. Ils poussent le groupe depuis bien des années et maintenant les garçons comptent bien leur rendre l’appareil.

Les textes se veulent plus positifs, matures et surtout tentent à montrer la voix.
Le message passe ce soir par des pistes aux titres très évocateurs tels qu’Empire to Ashes, One Man Army et Legends. Les garçons réservent d’ailleurs de petits cadeaux aux fans français.

Surprise, surprise 

IMG_1918 (1).jpg

La première surprise de ce soir c’est Hole In My Heart. Non présente sur la setlist de l’an dernier, elle remplace ainsi Cheers. Ce choix sévère judicieux puisqu’il permet de rajouter un peu de tendresse dans cette setlist déjà bien pêchue avec des titres comme Go Go Go, Legends ou Congratulations. Le plus grand cadeau de la soirée reste tout de même un morceau acoustique non entendu depuis un petit moment : la cover d’Iris. Culte chez les fans, elle apporte également son lot de douceur et surtout de nostalgie. Pour simple accompagnement : la guitare acoustique de Nick. Non prévue initialement sur la setlist, Kellin à l’aise sur scène décide de faire un petit cadeau bien précieux aux fans français, remplaçant ainsi Gossip.

Congratualtions les gars !

IMG_2023.jpg

La foule est plus que réceptive ce soir et la folie assez inattendue. Le groupe agréablement surpris ne cache pas son émotion. Il se paie le luxe d’un rappel exceptionnel de 4 chansons. Nick expliquera plus tard sur Twitter :

Le succès est tel que l’on peut imaginer le retour assez certain du groupe dans la capitale. Le pas a été sauté et l’expérience plus que réussie. Les fans français sont bien présents et les garçons peuvent compter sur eux pour mettre l’ambiance. Message compris. On remet ça quand ?

Ces chansons que l’on aurait aimé entendre

IMG_2114.jpg

On vous entend déjà d’ici : jamais contents ! Le concert plus que réussi nous donne envie cependant de voir plus loin dans l’avenir. Que pourrions nous désormais souhaiter sur scène ? Certains auront peut-être été déçus de se voir enlever Gossip alors que celle-ci figurait sur la setlist des concerts précédents mais celle qui selon nous mériterait surtout sa place sur scène c’est I Need To Know. Touchante, fragile, d’une sincérité bouleversante, cette nouvelle piste pourrait en acoustique garantir un beau moment d’émotion. Toujours côté ballade mais plus ancienne, Heroine, symbole de force et de passion.

Et si on commençait à reprendre goût aux covers sur scène ? Dans ce cas laissez-nous espérer également Santeria qui apparaît sur leur Live and Unplugged.

Setlist :
We Like It Loud
Go Go Go
Better Off Dead
Empire to Ashes
Hole In My Heart
One Man Army
Iris(Goo Goo Dolls cover)
Gossip (ENLEVE)
The Strays
Trouble
Congratulations
Legends

Rappel:
If I’m James Dean, You’re Audrey Hepburn
If You Can’t Hang
(Do It Know Remember It Later)
Kick Me

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s