Neck Deep était la semaine dernière en concert au Petit Bain, une petite salle bien remplie ! Retour sur cette soirée qui s’annonçait comme LE concert rock de cette rentrée.

Blood Youth, Real Friends, As It Is : La montée en puissance

Trois groupes se partagent l’affiche ce soir afin de faire vaciller la péniche du Petit Bain et nous mettre en condition pour Neck Deep. Les premiers à passer sur scène sont Blood Youth, groupe le plus puissant du trio. Les sets durent seulement 30 minutes mais cela nous permet de retrouver assez vite la tête d’affiche et à 21h50 Neck Deep est on stage.

Neck Deep = Bonne humeur

Avant que le show ne commence, un membre du staff fait une intro abordant le thème de la dépression et annonce un remède à ces maux : la discussion et la musique.
C’est ainsi que Neck Deep arrive sur Happy Judgment et nous livrera plus tard en soirée son émouvant I Wish You Were Here.

Une ambiance so punk

La péniche tremble ce soir au son de Motion Sickness ou encore Rock Bottom.
Le crowd surfing est interrompu. Les fans montent sur scène tout au long du concert.
Le groupe joue avec eux. Les fans deviennent membres du groupe pour de courts instants mémorables.

Une proximité avec le public pour une authenticité rock

Le groupe est heureux de jouer aussi proche du public. Ce soir, aucune barrière de séparation. La connexion avec la fosse est direct et nous rappelle la bonne ambiance de ces bons vieux concerts underground des années 90.
La foule est surexcitée mais la sécurité est de mise. Pas de fanatique ce soir, seulement des passionnés de punk venus passer un bon moment avec leurs potes Neck Deep.
L’ambiance ravit le groupe après les violences survenues entres les fans et la sécurité quelques jours plutôt en Angleterre. C’est exprimant cette joie que le groupe enchaîne avec sa toute première chanson : What did you expect ?

Le fabuleux trio et une chanson acoustique

Neck Deep enchaîne trois de ses meilleurs titres : In Bloom, December et I Wish You Were Here. Cette dernière chanson est jouée en acoustique après un petit speech d’intro sur le thème de cette chanson : la perte d’un être aimé (amis, famille, amour…). Le choix de jouer ce morceau en acoustique est purement judicieux. L’émotion et l’authenticité est ainsi parfaitement retransmisent.

Punk is not dead

Neck Deep nous prouve ce soir que le punk est encore bien en vie et en est le digne représentant actuel. Ben Barlow maîtrise de mieux en mieux sa voix redonnant ainsi une nouvelle dimension au genre. Et non, le punk ce n’est pas que du bruit !

Setlist

  1. Happy Judgement Day
  2. Lime St.
  3. Gold Steps
  4. Motion Sickness
  5. What Did You Expect?
  6. Parachute
  7. Kali Ma
  8. Rock Bottom
  9. Citizens of Earth
  10. Don’t Wait
  11. In Bloom
  12. December
  13. Wish You Were Here
  14. A Part of Me
    Rappel
  15. Can’t Kick Up the Roots
  16. Where Do We Go When We Go

Un commentaire sur « Live report – Neck Deep secoue le Petit Bain »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s