Un concert de State Champs c’est un peu comme une bonne soirée avec de vieux potes à toi, sans chichi, sans tracas, ils te font tout oublier en quelques bons riffs de guitare et te donne le smile. Ils ramènent même des potes sympas avec eux. Alors prend donc une bonne bière et installe toi confortablement car il est temps de t’immerger dans l’ambiance folle que l’on a tous partagé ce samedi. On t’explique tout !

A vrai dire, State Champs s’est encore un peu mieux entourés que cela puisqu’ils ont également ramené avec eux un autre groupe à l’énergie communicative : Northbound ! Un petit set bien efficace qui nous permet de faire une nouvelle découverte musicale Pop Punk comme on les aime. Leur dernier clip Fade to Black vient par ailleurs de sortir et on vous conseille d’y jeter un œil. Vous pourrez bien nous remercier !

montage

On ne peut cependant vous faire attendre plus longtemps car ce soir c’est As It Is et State Champs que nos tripes réclament. As It Is arrivent sur scène plus heureux que jamais sur Okay, issu de leur dernier EP du même nom, un titre qui représente exactement ce dans quoi le groupe excelle. Efficace, puissant et jeune, une pointe vintage à l’image du design de leur EP arborant une jolie pin up, Okay est un morceau idéal pour lancer la soirée. Le public connait les paroles et acclame As It Is comme State Champs, ce qui ne semble pas échapper au chanteur, Patty, qui ne quittera pas son sourire extra large de la soirée. Le groupe reste encore un peu sur ce nouvel opus avec Patchwork Love puis bascule sur son oeuvre de 2016 Never Happy, Ever After. On retrouve avec joie notre coup de cœur d’Okay, Soap, son mélodieux et énervé que Patty partage au micro avec Ben. Le show maîtrisé, festif et communicatif est un vrai bonheur à écouter, à voir et surtout à vivre. Si l’écoute de leur musique vous laisse dubitatif quant à leur côté rock, attendez de les voir sur scène ! Les garçons donnent tout et maîtrisent la scène avec énergie. Ils terminent sur Dial Tones, notre chanson favorite (et oui on est chanceux que voulez-vous), et Patty en profite pour se jeter dans la foule, se laissant porter au rythme de la chanson. As It Is nous avez manqué mais promis, ils essaient de revenir vite ! Le groupe sera par ailleurs présent à l’IN.FEST festival à Milan en juin prochain ce qui nous donne envie d’espérer un peu plus pour nos propres festivals. Les paris sont lancés…

Setlist

Okay

Patchwork Love
Can’t Save Myself
Cheap Shots & Setbacks
No Way Out
The Coast Is Where Home Is
Still Remembering
Soap
Speak Soft
Pretty Little Distance
Hey Rachel
Dial Tones

 ban2

Place aux rois de la soirée. Après avoir partagés un moment le tour bus de State Champs pour une interview en toute simplicité avec Ryan et Evan, il est temps pour nous de vivre l’expérience live ! Comme As It Is, State Champs misent sur la nouveauté pour nous embarquer dans leur monde avec l’excellent Losing Myself. Derek compose entre les deux opus avec une bonne dominante du dernier album, notre petit préféré. Plus abouti, cet album représente dignement le savoir-faire de State Champs. Seuls manquements à l’appel, Around The World and Back ainsi que Back and Forth. Ce soir Stick Around et If I’m Lucky sont joués en acoustique pour notre plus grand plaisir. All or Nothing et All You Are Is History sont à vivre en live et l’enchaînement est un pur régal. On se découvre une nouvelle révélation pour ces morceaux. Prennent également vie sur scène ce soir nos coups de cœur d’Around The World and Back, Perfect Score et Secrets qui finira le set ! Le public s’invite sur scène pour partager ce dernier moment de fusion avec le groupe. On vous invite à vous rendre sur notre page Twitter afin de vivre ce moment en vidéo !

Il nous hâte de retrouver State Champs en juin au Longlive Rockfest de Lyon aux côtés de Pierce The Veil, Sleeping With Sirens et Crown The Empire ! Si vous n’avez pas encore votre place, nous vous invitons à craquer irrémédiablement pour une bonne dose de Pop Punk !

Setlist

Losing Myself
Hard to Please
Shape Up
Eyes Closed
Remedy
All or Nothing
All You Are Is History
Easy Enough
Stick Around (acoustic)

If I’m Lucky (acoustic)
Perfect Score
Simple Existence
Breaking Ground
Elevated

Rappel

Nothing’s Wrong

Secrets

5 commentaires sur « Live Report : State Champs retourne la Boule Noire en compagnie d’As It Is! (Photos) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s