Miser sur du Ed Sheeran c’est être sûr de gagner à tous les coups. + nous l’a révélé, X a confirmé son talent. Qu’en est-il aujourd’hui de ce dernier opus ? Peut-il encore nous surprendre ?

Et bien la réponse est oui ! Il sait nous surprendre le petit Sheeran. On ne sait pas où il va chercher toutes ces idées mais il n’est pas prêt d’atteindre la rupture de stock. On vous explique tout cela plus en détail !

A quoi s’attendre ?

Il est vrai que la barre était mise assez haute avec des tubes larmoyants comme Give Me Love ou Lego House et totalement envoûtant comme Sing. Le Sheeran, il joue sous tous les tableaux, tantôt romantique au cœur tendre, tantôt petit rigolo porté sur la bouteille, il excelle même dans le rap. Avec Ed on recherche la patte indéniable qui le caractérise mais également la surprise. Ed Sheeran fait de nous des consommateurs un brin exigeant. Il faut dire que jusqu’à maintenant nous n’avons pas eu l’occasion d’être déçu…

Décryptage

Début surprenant pour cet opus qui démarre sur un rap avec Eraser. Difficile d’accrocher à la première écoute puis finalement le refrain nous prend et on va bien finir par se laisser avoir comme nous avons été victimes de The Man en 2014.

Avec Castle On The Hill nous savons que la partie est déjà gagnée car nous avions tous fondu pour se titre émotion. On retrouve notre Ed Sheeran dans toute sa complexité.

S’en suit le très sensuelle Dive qui quant à elle se rapprocherait plus d’un nouveau Thinking Out Loud.

Pour Shape Of Youmême rengaine que pour Castle, notre cœur t’appartient déjà Ed ! On s’imagine déjà très bien à l’AccorHotels Arena à bouger au rythme de ce futur tube.

La cinquième piste laisse place à un de nos morceaux préférés de l’album, le ravissant Perfect, véritable déclaration d’amour.

Assez ingénieux, Ed alterne les chansons tristes et joyeuses et c’est ainsi que l’on enchaîne avec Galway Girlun rap sur fond d’air irlandais qui vient cueillir notre bonne humeur.

Ne vous laissez pas ensuite duper par Happier car elle n’a rien de joyeux mais elle n’est reste pas moins belle. New Man nous rembarque dans un nouveau rap festif toujours accompagné de violons discrets.

L’album continu ainsi son voyage entre fragilité romantique et puissance rap pour emprunter le chemin de la surprise pour la version deluxe ! Elle est là, on l’attendait… Mais que se passe-t-il dans la tête d’Ed Sheeran ? Il nous emmène d’abord en Espagne avec Barcelona puis il prend un vol direct pour les Caraïbes avec l’air de Bibia Be Ye Ye avant de repartir pour l’Irlande avec Nancy Mulligan. Si au début on se demande si on aime ou si on est simplement surpris, on comprend bien vite que l’on est déjà amoureux ! S’il est moins aisé de se faire à Bibia Be Ye Ye à la première écoute, la seconde nous séduit dès les premières notes. Pas certain que cette prise de risque du tour du monde de la chanson aurait payé chez quelqu’un d’autre mais avec Ed Sheeran c’est un délice. Ed, pour les vacances c’est quand tu veux !

L’album se termine en beauté sur le titre sans doute le plus difficile et doux de Divide, Save Myself.

Cet album est en total respect avec l’artiste que nous connaissons tous avec un véritable lâché prise sur les créations rap. Notre cœur reste sévèrement accroché au premier opus de Sheeran qui sera pour nous très difficile à battre cependant cet album semble avoir les atouts pour s’accrocher et mener le combat. Petite préférence de la rédac’ sur le déjà culte Shape Of you, les titres poignants Perfect et Save Myself ainsi que les très irish Galway Girl et Nancy Mulligan. On vous conseille donc, afin de ne pas être déçu face aux anciens albums de l’artiste, de vous procurer la version deluxe, qui permet d’apprécier la prise de risque artistique et le talent atypique d’Ed Sheeran.

divide

Un commentaire sur « Chronique : Ed Sheeran, le retour du prodige avec « Divide » ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s