ENG version

Blood Youth était à Paris le mois dernier pour jouer sur la scène du Petit Bain avec Neck Deep, As It Is et Real Friends. Rencontre avec Tarse Kaya.

Agressif et mélodique

Notre musique est agressive et mélodique en même temps. C’est assez thérapeutique. Elle ne parle pas vraiment du fait d’être triste mais plutôt de comment surmonter tout ça.

EPs vs album

Avec nos deux EPs, nous cherchions encore notre son. Le premier était assez Heavy alors que le second était plus mélodique avec une première chanson acoustique.
Nous voulions savoir à quel point nous pouvions être Heavy et mélodique, jusqu’où nous pouvions aller puis mixer tout ça dans un même album. C’est pourquoi nous avions prévu de faire initialement deux EP avant l’album, pour voir ce que les gens aimaient et ce que nous aimions jouer en live.

Le nouvel album en live

Tout le monde semble comprendre assez bien ce que nous avions chercher à faire avec l’album.
Il est donc beaucoup plus Heavy en live parce que nous sommes plus agressifs et vraiment excités.
Quand vous écoutez cet opus, tout d’abord vous le trouvez assez mélodique mais une fois sur scène, on devient complètement fous.

Des sessions acoustiques au Royaume-Uni

Nous n’avons jamais rien fait de semblable et n’avions pas prévu de le faire un jour mais nous ne disons jamais « jamais ». On a donc voulu tenter le coup et c’était plutôt pas mal.
Les gens ont apprécié. On ne l’a pas fait payer car on ne savait pas si les gens allaient aimer ou non. Je pense que certaines personnes ont vraiment apprécié mais nous, nous préférons largement jouer nos chansons en live.

Partager la scène avec ses potes

Ces concerts nous a appris à être patient. Quand j’étais gamin, j’étais frustré. Quand j’avais 16 ou 17 ans, j’étais obsédé par le fait de rejoindre un groupe. Je voulais être une rock star.
Je voulais simplement faire partie d’un groupe et j’étais très contrarié parce ça n’arrivait pas. J’étais tellement heureux de voir que j’étais enfin arrivé au Download Festival.

Une véritable amitié

Neck Deep sont un peu nos meilleurs amis. Ils se sont faits des tatouages Blood Youth.
Chris, notre guitariste vivait même en colloc’ avec notre batteur Danny à l’Université. Ils ont leurs noms de tatouer. Pour cette tournée, ils ont juste eu à nous à nous appeler et on s’est « Ok, allons-y ! ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s