Cette nuit avait lieu les AMA’s. Le groupe punk-rock Green Day a fait l’événement en revisitant son titre Bang Bang et vise dans le mille!

En 2004 Green Day dénonçait le gouvernent américain avec American Idiot. Billie Joe Amstrong, chanteur du groupe, n’a pas sa langue dans sa poche et ne sait pas cacher de son mécontentement après l’élection du nouveau président des Etats-Unis, Donald Trump.

C’est donc tout naturellement que le groupe a décidé hier de reprendre son dernier titre, Bang Bang, en changeant les paroles de celui-ci pour clamer :

« No Trump / No KKK / No Fascist USA! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s